Val D’or Est

Aperçu

Depuis 2016, Probe Metals consolide sa position de terrain dans le secteur très favorable à l’est de Val-d’Or dans la province de Québec. Le projet Val-d’Or Est est un portefeuille de propriétés de l’échelle d’un district, couvrant 436 kilomètres carrés, et représente l’une des plus grandes positions de terrain dans le camp minier de Val-d’Or. La propriété englobe trois anciennes mines (les mines Béliveau, Monique et Bussières) et est traversée par quatre couloirs miniers d’envergure régionale incluant, sur 14 kilomètres d’étendue latérale, la prolifique Faille de Cadillac. Le projet Val-d’Or Est est situé dans un environnement minier politiquement stable et à faible coût, où l’on trouve plusieurs mines en production et usines de traitement opérationnelles. Le projet bénéficie d’infrastructures minières de calibre mondial, d’une grande expertise en exploitation minière souterraine et à ciel ouvert, et d’un bassin de travailleurs hautement qualifiés. Le projet est facilement accessible par des routes qui sont bien entretenues à l’année longue. Plusieurs complexes miniers et usines de traitement pour l’or sont présentement en activité dans le secteur. Aucun enjeu environnemental n’a été signalé lors des travaux d’exploration antérieurs sur les propriétés. 

En mai 2020, Probe a jalonné 179 claims additionnels contigus aux propriétés Pascalis et Mégiscane-Tavernier sur son projet Val-d’Or Est au Québec. Les nouveaux claims ajoutent 101 kilomètres carrés à la superficie actuelle du projet, qui passe donc de 334 à 436 kilomètres carrés, et augmentent l’étendue de la propriété Mégiscane-Tavernier vers le sud-est (146 claims) et de la propriété Pascalis vers le nord-ouest (33 claims). Les nouveaux claims ont été jalonnés le long des structures aurifères identifiées dans le cadre des travaux d’exploration régionale et ajoutent des terrains très favorables au projet. Les propriétés regroupées au sein du projet Val-d’Or Est représentent l’une des plus grandes positions de terrain consolidées du camp minier de Val-d’Or.

Tous les titres miniers sont détenus à 100 % par la Société et sont en règle.