2020

Probe Metals obtient 5,9 g/t Au sur 9,2 mètres en forage et fait de nouvelles découvertes le long du couloir aurifère Pascalis sur le projet Val-d’Or Est, Québec

28 Oct 2020
En Fr Figure 1

Faits saillants :

•    Le forage d’expansion continue de découvrir de la minéralisation près de la surface autour des ressources aurifères actuelles
•    Intersection de forage titrant 5,9 g/t Au sur 9,2 mètres à 600 mètres au sud de l’ancienne mine Béliveau, entre la surface et une profondeur verticale de 150 mètres, avec une autre intersection de forage de 1,7 g/t Au sur 11 mètres dans le même secteur
•    Nouvelle zone aurifère découverte au sud-est du gîte New Béliveau, incluant 1,4 g/t Au sur 26,4 mètres, 94,1 g/t Au sur 0,6 mètre et 1,3 g/t Au sur 11 mètres, entre la surface et une profondeur verticale de 100 mètres 
•    Nouvelle zone aurifère découverte à 300 mètres au nord de la zone Nord, incluant 3,6 g/t Au sur 6,2 mètres et 1,9 g/t Au sur 7,1 mètres, entre la surface et une profondeur verticale de 50 mètres
•    Quatre foreuses sont en activité le long du couloir aurifère Pascalis

Toronto, le 28 octobre 2020 – PROBE METALS INC. (TSX-V : PRB) (OTCQB : PROBF)Probe » ou la « Société ») a le plaisir de présenter de nouveaux résultats issus du programme de forage 2020 sur la propriété Pascalis du projet Val-d’Or Est (la « propriété »), détenue à 100 % par la Société et située près de la ville de Val-d’Or au Québec. Les résultats du programme de forage totalisant trente-six (36) sondages ont permis d’identifier de la minéralisation significative près de la surface, à proximité des secteurs ciblés par la dernière estimation des ressources aurifères publiée par la Société en septembre 2019 (voir la figure 1). De nouvelles zones minéralisées découvertes au sud-est et au nord-est du couloir Pascalis montrent un bon potentiel d’expansion et des travaux de forage supplémentaires sont présentement en cours. Environ 14 000 mètres de forage au sud, à l’est et à l’ouest du gîte New Béliveau et autour du gîte Nord restent à compléter d’ici la fin de l’année. Tous les résultats du programme de forage 2020 seront inclus dans la prochaine estimation de ressources attendue au T1 2021. Les nouveaux résultats de forage sont présentés ci-dessous.

David Palmer, président et chef de la direction de Probe, a déclaré : « L’un des principaux objectifs de notre programme 2020 était d’aller au-delà de nos limites d’exploration et d’identifier de la nouvelle minéralisation en suivant les systèmes aurifères connus. Nous avons récolté beaucoup de succès cette année puisque plusieurs nouvelles zones ont été découvertes autour de nos ressources aurifères à Pascalis, Courvan, Monique et sur la propriété Cadillac Break Est. Le principal élément à retenir de notre programme 2020 est qu’il nous reste encore un énorme potentiel de croissance par l’exploration et de belles possibilités de découvertes sur la propriété. Alors que nous poursuivons les travaux sur nos ressources aurifères actuelles et que nous nous préparons pour des études économiques à venir en 2021, ces nouvelles découvertes aurifères nous assurent un bon pipeline de cibles de forage d’exploration qui nous permettront de poursuivre notre programme d’expansion des ressources pendant de nombreuses années à venir. »

Durant le programme, six sondages d’expansion des ressources et quatre sondages intercalaires avaient pour but d’augmenter l’étendue de la minéralisation aurifère près de la surface, à 600 mètres au sud de l’ancienne mine Béliveau, à l’est et à l’ouest du dyke principal (PC-575, PC-597 à 604); sept sondages avaient pour but de vérifier les extensions de la nouvelle découverte faite dans le sondage PC-564 qui avait recoupé un intervalle titrant 1,1 g/t Au sur 30,7 mètres dans la partie sud-est du couloir Pascalis (PC-577, 579, 580 et PC-593 à 596); et six sondages avaient pour but de vérifier l’extension de la nouvelle découverte faite dans le sondage PC-559, qui avait recoupé un intervalle titrant 3,5 g/t Au sur 22,7 mètres dans la partie nord-est du couloir Pascalis (PC-570 à 574, PC-576 et 578). Durant le programme, treize sondages d’exploration ont aussi été forés pour vérifier des anomalies de PP et des structures au sud, au nord et entre les couloirs Pascalis et Courvan (PC-569, PC-581 à PC-592).

La géologie et la géométrie des nouvelles zones minéralisées au sud-est et au nord-est du couloir sont similaires à ce qui a déjà été observé le long du couloir aurifère Pascalis, soit des réseaux de veines de tension faiblement inclinées, étroitement associés à des zones de déformation subverticales orientées est-ouest et des dykes orientés au nord-nord-ouest.

Nouveaux résultats du programme de forage dans le secteur Pascalis 

Sondage

De (m)

À (m)

Longueur (m)

Au (g/t)

Secteur

PC-569

15,9

16,9

1,0

0,8

Exploration

PC-570

344,8

352,6

7,8

0,9

North Ext/Volcanics

PC-571

43,0

49,2

6,2

3,6

North Ext/Volcanics

incluant

48,0

49,2

1,0

16,3

North Ext/Volcanics

PC-572

26,1

30,6

4,5

0,4

North Ext/Volcanics

PC-573

46,0

47,0

1,0

0,8

North Ext/Volcanics

PC-574

189,6

192,6

3,0

2,7

North Ext/Volcanics

PC-575

307,5

310,5

3,0

3,3

Beliveau South/Volcanics

incluant

307,5

308,5

1,0

8,8

Beliveau South/Volcanics

 

322,0

323,0

1,0

6,3

Beliveau South/Volcanics

PC-576

48,4

55,5

7,1

1,9

North Ext/Volcanics

incluant

54,5

55,5

1,0

10,6

North Ext/Volcanics

PC-577

53,0

54,0

1,0

12,5

Beliveau SE/Volcanics

PC-578

125,4

126,4

1,0

6,3

North Ext/Volcanics

PC-579

98,1

102,1

4,0

1,3

Beliveau SE/Volcanics

 

156,0

159,5

3,5

1,4

Beliveau SE/Dyke

PC-580

44,2

47,8

3,6

2,3

Beliveau SE/Dyke

 

133,0

134,5

1,5

5,0

Beliveau SE/Volcanics

PC-581

 

 

 

RNS

Exploration

PC-582

 

 

 

RNS

Exploration

PC-583

 

 

 

RNS

Exploration

PC-584

213,5

214,5

1,0

7,1

Exploration

PC-585

 

 

 

RNS

Exploration

PC-586

 

 

 

RNS

Exploration

PC-587

59,0

60,0

1,0

10,6

Exploration

PC-588

 

 

 

RNS

Exploration

PC-589

41,6

42,7

1,1

1,1

Exploration

PC-590

 

 

 

RNS

Exploration

PC-591

262,0

263,1

1,1

2,7

Exploration

PC-592

 

 

 

RNS

Exploration

PC-593

244,5

245,5

1,0

1,2

Beliveau SE/Volcanics

PC-594

18,3

18,9

0,6

94,1

Beliveau SE/Volcanics

 

76,5

93,0

16,5

1,3

Beliveau SE/Volc&Dyke

 

109,6

110,1

0,5

16,1

Beliveau SE/Volcanics

PC-595

26,6

53,0

26,4

1,4

Beliveau SE/Volc&Dyke

incluant

33,0

41,0

8,0

2,1

Beliveau SE/Volc&Dyke

incluant

52,1

53,0

0,9

9,4

Beliveau SE/Volcanics

PC-596

113.,0

117,0

4,0

1,6

Beliveau SE/Dyke

 

256,0

267,0

11,0

1,3

Beliveau SE/Volcanics

incluant

259,0

262,0

3,0

3,3

Beliveau SE/Volcanics

PC-597

95,0

99,5

4,5

0,8

Beliveau South/Volcanics

PC-598

85,0

95,0

10,0

1,0

Beliveau South/Volcanics

 

284,0

286,0

2,0

5,9

Beliveau South/Volcanics

PC-599

 

 

 

RNS

Beliveau South/Volcanics

PC-600

428,5

431,8

3,3

3,2

Beliveau South/Main Dyke

PC-601

242

250

8,0

1,4

Beliveau South/Volcanics

PC-602

246

247

1,0

9,4

Beliveau South/Volcanics

PC-603

154,5

155,5

1,0

5,3

Beliveau South/Volcanics

 

164

175

11,0

1,7

Beliveau South/Volcanics

incluant

164

165

1,0

8,2

Beliveau South/Volcanics

 

372

377

5,0

3,9

Beliveau South/Volcanics

incluant

376

377

1,0

18,4

Beliveau South/Volcanics

PC-604

87,3

88,3

1,0

5,2

Beliveau South/Volcanics

 

106,8

116

9,2

5,9

Beliveau South/Volcanics

incluant

106,8

107,8

1,0

49,1

Beliveau South/Volcanics

incluant

113

116

3,0

1,5

Beliveau South/Volcanics

(1) Tous les nouveaux résultats d’analyse présentés dans ce communiqué et dans ce tableau sont présentés en longueur dans l’axe de forage, sans teneur de coupure appliquée. L’épaisseur réelle est estimée à 65-95 % de la longueur dans l’axe de forage. (2) RNS = Résultats non significatifs

Figure 1 Plan de surface – Val-d’Or Est – couloir aurifère de Pascalis

https://www.probemetals.com/site/assets/files/1492/vde-pascalis-surface_map-569-604final.jpg

Le projet Val-d’Or Est

Au cours des dernières années, Probe Metals s’est affairé à consolider son portefeuille de propriétés dans le secteur très favorable à l’est de Val-d’Or au Québec. Le projet Val-d’Or Est regroupe des terrains couvrant une superficie de 435 kilomètres carrés et représente l’une des plus grandes positions de terrain dans le camp minier de Val-d’Or. La propriété englobe trois anciennes mines (les mines Béliveau, Bussières et Monique) et est traversée par quatre couloirs miniers d’envergure régionale, dont la prolifique Faille de Cadillac sur 14 kilomètres d’étendue latérale. Le projet Val-d’Or Est est situé dans un environnement minier à faible coût, politiquement stable, où l’on retrouve plusieurs mines en production et usines de traitement opérationnelles.   

Le projet Val-d’Or Est englobe des ressources aurifères totalisant 866 300 onces mesurées et indiquées et 2 293 500 onces présumées.  


Personne qualifiée :
Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été révisé, préparé et approuvé par M. Marco Gagnon, géo., vice-président exécutif de Probe, lequel est une « personne qualifiée » en vertu du Règlement 43-101.

Contrôle de la qualité :
Durant le dernier programme de forage, les échantillons pour analyse ont été prélevés de carottes de forage de calibre NQ en sciant le carottage en deux; une moitié a été expédiée à un laboratoire commercial accrédité pour analyse et l’autre moitié conservée comme témoin. Un strict protocole d’AQ/CQ a été appliqué à tous les échantillons, incluant l’insertion de matériaux de référence minéralisés et d’échantillons stériles dans chaque lot de 20 échantillons. Les analyses pour déterminer la teneur en or ont été effectuées par pyroanalyse avec fini par absorption atomique sur des fractions de 50 grammes de matériel rocheux. Tout échantillon contenant 3,0 g/t d’or ou plus a été réanalysé par pyroanalyse avec fini gravimétrique. Des analyses d’or total (tamisage métallique) ont été effectuées sur les échantillons qui présentaient une grande variation de la teneur en or, ou en présence d’or visible.

 
À propos de Probe Metals :
Probe Metals Inc. est une société d'exploration aurifère canadienne qui se consacre à l'acquisition, à l'exploration et au développement de projets aurifères très prometteurs. La Société s’affaire à découvrir et à développer des projets aurifères de haute qualité, y compris son principal actif, le projet aurifère Val-d'Or Est au Québec. La Société est bien financée et contrôle un ensemble de propriétés d'exploration stratégiques de plus de 1 550 kilomètres carrés au sein de certaines des plus prolifiques ceintures aurifères au Québec. La Société a été constituée à la suite de la vente de Probe Mines Limited à Goldcorp en mars 2015. Newmont détient actuellement une participation d’environ 12 % dans la Société.

Au nom de Probe Metals Inc.,

David Palmer, Ph.D. 
Président et chef de la direction

Pour plus d’information :

Veuillez visiter notre site Internet au www.probemetals.com ou contacter :

Seema Sindwani
Directrice des relations avec les investisseurs
info@probemetals.com
+1.416.777.9467

Énoncés prospectifs

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence et à l'exactitude du présent communiqué de presse. Le présent communiqué de presse comprend certains « énoncés prospectifs » qui ne sont pas des faits historiques. Les énoncés prospectifs comprennent des estimations et des énoncés décrivant les futurs plans ou objectifs de la Société, et comprennent des mots à l’effet que la Société ou la direction s’attend à ce qu’une condition ou qu’un résultat spécifié se réalise. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l’emploi de termes comme « est d’avis », « anticipe », « s'attend à », « estime », « pourrait », « devrait », « sera » ou « planifie ». Puisque les énoncés prospectifs sont fondés sur des hypothèses et font référence à des événements et des conditions futures, ils comportent de par leur nature des risques et des incertitudes. Bien que ces énoncés soient fondés sur les informations présentement à la disposition de la Société, la Société n’offre aucune garantie à l’effet que les résultats réels seront conformes aux attentes de la direction. Les risques, incertitudes et autres facteurs qui sous-tendent les renseignements prospectifs pourraient faire en sorte que les événements réels, les résultats, le rendement, les perspectives et les opportunités soient sensiblement différents de ceux exprimés ou sous-entendus dans les renseignements prospectifs. Les renseignements prospectifs dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s’y limiter, les futurs plans et objectifs de la Société, ses déclarations, les résultats d’exploration, la minéralisation potentielle, l’estimation des ressources minérales, les plans d’exploration et de développement minier, la date prévue du début des opérations et l’estimation des conditions du marché. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents de ces renseignements prospectifs comprennent notamment, sans s’y limiter, l’incapacité d’identifier des ressources minérales, l’incapacité de convertir les ressources minérales estimées en réserves, l’incapacité de réaliser une étude de faisabilité qui recommanderait une décision d’aller en production, la nature préliminaire des résultats d’essais métallurgiques, les délais d’obtention ou l’incapacité d’obtenir les autorisations gouvernementales, environnementales ou autres à l’égard des projets, les risques politiques, l’incapacité de s’acquitter de l’obligation d’accommoder les Premières Nations et autres peuples autochtones, les incertitudes quant à la disponibilité et au coût du financement requis dans l’avenir, les fluctuations des marchés des capitaux propres, l’inflation, les fluctuations des taux de change, les fluctuations des prix des matières premières, les délais dans le développement des projets, les variations importantes des dépenses en immobilisations et des coûts d’exploitation par rapport aux estimations, les autres risques inhérents au secteur de l’exploration et du développement minier, l’incapacité de prédire et de contrer les effets de la COVID-19 sur les activités de la Société incluant, sans s’y limiter, les effets de la COVID-19 sur les prix des matières premières, la conjoncture sur les marchés financiers, les restrictions imposées sur la main-d’œuvre, les déplacements internationaux et les chaînes d’approvisionnement, ainsi que les risques décrits dans les documents publiés par la Société déposés sur SEDAR. Bien que la Société soit d’avis que les hypothèses et les facteurs pris en compte dans la préparation des renseignements prospectifs inclus dans le présent communiqué de presse sont raisonnables, l’on ne devrait pas se fier indûment aux renseignements prospectifs, qui s’appliquent uniquement en date du présent communiqué de presse, et rien ne garantit que les événements se dérouleront dans les délais indiqués ou à tout autre moment. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout renseignement prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autres, sauf si requis par la loi.


 

Related Images