2017

Probe Metals recoupe 3,0 g/t d’or sur 57,4 mètres en forage à Val-d’Or Est

11 oct. 2017
Assay Table En Fr Fig. 1

Faits saillants :

 

Toronto, le 11 octobre 2017 – Probe Metals Inc. (TSX-V : PRB) (OTCQB : PROBF) Probe » ou la « Société ») a le plaisir d’annoncer de nouveaux résultats issus du programme de forage en cours sur son projet Val-d’Or Est, détenu à 100 % par la Société et situé près de Val-d’Or au Québec. Le programme de forage actuel de 75 000 mètres à Val-d’Or Est comprend du forage d’expansion et d’exploration dans et autour du gîte aurifère New Beliveau, incluant du forage de suivi dans les secteurs où de nouvelles découvertes ont été faites. Les résultats de forage continuent d’indiquer un fort potentiel pour une expansion des ressources.

 

Les résultats de vingt-sept (27) sondages (PC-17-171 à PC-17-197) totalisant 12 006 mètres forés le long du couloir aurifère Pascalis démontrent le fort potentiel de découverte au sud, à l’est et sous l’ancienne mine Beliveau (voir figure 1). Le forage d’expansion au sud a permis de recouper de nouvelles veines de cisaillement subverticales, avec des teneurs de 27,0 g/t Au sur 3,5 mètres, à une profondeur verticale d’environ 350 mètres, ainsi qu’un système de veines de quartz-tourmaline avec une intersection titrant 1,8 g/t Au sur 38,6 mètres à une profondeur verticale d’environ 135 mètres. Le forage d’expansion dans le dyke principal à l’est a aussi livré des résultats intéressants, avec des intervalles titrant 2,3 g/t Au sur 34,8 mètres, incluant 18,1 g/t Au sur 3,8 mètres, à une profondeur verticale de 160 mètres. Le sondage PC-17-197 ayant pour but de vérifier le dyke principal sous l’ancienne mine Beliveau a recoupé 316,3 mètres de minéralisation aurifère à une teneur de 1,5 g/t Au, de 375 à 660 mètres de profondeur verticale, incluant des zones à plus haute teneur en or, allant jusqu’à 3,0 g/t Au sur 57,4 mètres et 5,5 g/t Au sur 8,5 mètres. Ce sondage permet de prolonger la minéralisation associée au dyke principal subvertical vers le sud-ouest en profondeur. Deux foreuses poursuivent les travaux dans l’extension de la minéralisation observée dans le sondage 197 et à l’extrémité sud-est des ressources présentement définies au gîte New Beliveau.

 

Les travaux de forage dans la zone Highway, située à 1,0 kilomètre au nord-est de New Beliveau, ont aussi livré des résultats impressionnants. En effet, le sondage PC-17-187 a recoupé un intervalle titrant 5,1 g/t Au sur 16,5 mètres à 375 mètres de profondeur, incluant deux sections à haute teneur, de 19,4 g/t Au sur 2,1 mètres et 21,6 g/t Au sur 2,0 mètres lesquelles demeurent ouvertes latéralement et en profondeur. De plus, sur la nouvelle découverte aurifère située à environ 1,2 kilomètre au sud de New Beliveau, des intersections aurifères à faible profondeur de 1,6 g/t Au sur 21,3 mètres, 1,1 g/t Au sur 14,0 mètres et 1,5 g/t Au sur 22,3 mètres continuent d’augmenter l’étendue de cette zone minéralisée. Trois foreuses sont présentement affectées au forage d’expansion et de suivi dans les zones Highway, Nord et Sud.

 

David Palmer, président et chef de la direction de Probe, a déclaré : « Les résultats du programme de forage 2017 sont très encourageants jusqu’à maintenant. En plus d’établir la continuité des zones minéralisées, nous avons réussi à démontrer que le matériel à haute teneur se poursuit à mesure que nous repoussons les limites des corps minéralisés. Le fait que nous ayons découvert, aussi rapidement, de nouvelles zones aurifères au sein du couloir de la mine Beliveau confirme également notre opinion qu’il s’agit d’un système imposant, qui pourrait potentiellement renfermer encore plus de minéralisation que ce que nous avions envisagé au départ. »

 

La minéralisation rencontrée dans toutes les zones aurifères est similaire à celle observée au gîte Beliveau et est principalement caractérisée par la présence de veines de quartz-tourmaline avec sulfures, typiquement associées à des dykes de diorite minéralisés.

 

Les résultats d’analyse des sondages sélectionnés sont présentés dans le tableau ci-dessous.

 

Forage

De (m)

À (m)

Longueur (m)

Au (g/t)

Roche hôte

PC-17-171

155,7

177,0

21,3

1,6

SZ/Dyke

incluant

155,7

159,4

3,7

6,8

SZ/Dyke

PC-17-172

111,9

139,5

27,6

1,5

NB/ Volcanites et Dyke

incluant

111,9

114,6

2,7

5,2

NB/Volcanites

incluant

131,4

133,4

2,0

7,3

NB/Dyke

PC-17-174

88,0

110,3

22,3

1,5

SZ/Volcanites et Dyke

incluant

100,8

104,7

3,9

5,5

SZ/Volcanites

PC-17-180

125,5

126,6

1,0

7,6

SZ/Dyke

 

315,5

319,0

3,5

27,0

SZ/Volcanites

PC-17-182

126,9

227,4

100,5

1,1

NB/ Volcanites et Dyke

incluant

174,7

209,5

34,8

2,3

NB/Volcanites

aussi incluant

205,7

209,5

3,8

18,1

NB/Volcanites

PC-17-183

170,4

209,0

38,6

1,8

SZ/Volcanites

incluant

195,1

209,0

14,0

3,7

SZ/Volcanites

PC-17-187

387,5

404,0

16,5

5,1

HW/Dyke

incluant

384,5

389,6

2,1

19,4

HW/Dyke

incluant

400,5

402,5

2,0

21,6

HW/Dyke

incluant

435,5

436,0

0,5

24,2

HW/Dyke

PC-17-190

36,8

40,7

4,0

5,0

SZ/Volcanites

 

145,0

145,5

0,5

9,1

SZ/Dyke

 

248,3

248,8

0,5

6,3

SZ/Volcanites

PC-17-195

56,1

58,2

2,1

5,4

HW/Dyke

PC-17-196

21,6

35,6

14,0

1,1

SZ/Volcanites

PC-17-197

387,7

704,0

316,3

1,5

NB/ Volcanites et Dyke

incluant

420,6

424,8

4,2

7,6

NB/Dyke

incluant

466,4

468,4

2,0

10,6

NB/Dyke

incluant

538,3

595,7

57,4

3,0

NB/Dyke

aussi incluant

565,0

595,7

30,7

4,5

NB/Dyke

incluant

572,3

577,8

5,5

19,1

NB/Dyke

incluant

682,2

690,7

8,5

5,5

NB/Dyke

(1) Tous les nouveaux résultats d’analyse présentés dans ce communiqué et dans ce tableau sont présentés en longueur dans l’axe de forage et non coupés. Des forages supplémentaires sont prévus pour évaluer l’épaisseur réelle.

(2) Définitions : NB =New Beliveau, SZ = South Zone, NZ = North Zone, HW = Highway Zone

 

Figure 1 : Plan de surface – couloir aurifère Pascalis

https://www.probemetals.com/site/assets/files/1303/figure_1_-_ddh_ve_pr_11092017.546x0-is.jpg

Pour tous les résultats de forage, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

https://www.probemetals.com/site/assets/files/1303/table_assay_results_pr_-_october_2017_final.pdf

 

Le dépôt d'or New Beliveau

Le dépôt d’or New Beliveau se compose principalement d'une série de zones minéralisées parallèles, orientées est-ouest, avec un pendage faible dans des veines aurifères de quartz-pyrite-tourmaline. La minéralisation aurifère se trouve dans les veines mais aussi dans les roches immédiates. La teneur en sulfure est généralement de 1 à 5%, mais peut atteindre jusqu'à 10% dans les sections à plus haute teneur. L'étendue de la zone d'altération, qui consiste en un mélange de quartz, de tourmaline, de dolomie, d'albite et de pyrite idiomorphe, est généralement deux fois l'épaisseur de la veine elle-même. Les dykes de diorite orientés nord-sud contiennent également des quantités significatives d'or avec des teneurs en or augmentant dans les secteurs où les dykes sont recoupés par les veines quartz-tourmaline est-ouest. Les roches encaissantes pour les deux systèmes sont constituées de roches volcaniques intermédiaires.

 

En plus des zones Nord et Highway, le dépôt New Beliveau comprend une ressource présumée selon le Règlement NI 43-101 de 770 000 onces à 2,6 g/t d'or en utilisant une teneur de coupure de 1,0 g/t, au-dessus de 350 mètres de profondeur et de 1,5 g/t, au-dessous de 350 mètres de profondeur (voir le rapport technique NI 43-101 : Mineral Resource Val-d’Or East Property, SGS Canada Inc., 4 janvier 2013).

 

Personnes qualifiées:

Le contenu technique et scientifique de ce communiqué de presse a été vérifié par M. Marco Gagnon, Géologue, Vice-président exécutif, qui est une « personne qualifiée » selon le Règlement 43-101 sur les normes de divulgation pour les projets miniers (« Règlement 43-101 »).

 

Contrôle de qualité:

Les échantillons pour analyse aurifère sont prélevés des carottes de forage NQ sciées en deux. Une moitié fut acheminée à un laboratoire commercial et l’autre moitié conservée comme témoin. Un protocole strict de contrôle de la qualité est appliqué pour tous les échantillons de carottes de forage, incluant l’insertion à tous les 20 échantillons de matériaux de référence minéralisés et d’échantillons stériles. Les analyses ont été effectuées en utilisant une pyroanalyse avec finition par absorption atomique sur 50 grammes de matériel et une réanalyse par finition gravimétrique pour les résultats supérieurs à 5 g/t Au. Des analyses d’or total (Metallic Sieve) ont été réalisées sur les échantillons qui présentaient une grande variance dans leur contenu aurifère ou sur la présence d’or visible.

 

Au sujet de la Société:

Probe Metals Inc. est une société d'exploration aurifère canadienne qui se consacre à l'acquisition, l'exploration et le développement de projets aurifères très prometteurs. La Société est bien financée et contrôle un ensemble de propriétés d'exploration stratégiques de plus de 1 000 kilomètres carrés au sein de certaines des plus prolifiques ceintures aurifères de l'Ontario et du Québec: Val-d'Or, West Timmins, Casa-Berardi et Detour Québec. La Société est engagée à découvrir et à développer des projets aurifères de haute qualité, y compris son principal actif, le projet aurifère Val-d'Or Est. La Société a été constituée à la suite de la vente de Probe Mines Limited à Goldcorp en 2015. Goldcorp détient actuellement une participation de 13,8% dans la Société.

 

Au nom de Probe Metals Inc.,


Dr. David Palmer,

Président & chef de la direction


 

Pour plus d’information:

SVP visiter le site internet de Probe Metals Inc. au www.probemetals.com ou contacter:

 

Patrick Langlois, Vice-président au Développement Corporatif

Tél: (416) 777-9470

Courriel: patrick@probemetals.com

 

Karen Willoughby, Directrice des Communications Corporatives

Tél: (866) 936-6766

Courriel: kwilloughby@probemetals.com

 

Mise en garde sur les énoncés prospectifs

Le présent communiqué comprend certaines « informations prospectives » et certains « énoncés prospectifs » (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables au Canada et aux États-Unis. Dans les présentes, tous les énoncés, à l’exception de ceux concernant les faits historiques, notamment les énoncés concernant les résultats d’exploitation futurs et les résultats financiers futurs de la Société, constituent des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont souvent identifiés par des termes comme « s'attendre à », « croire », « pouvoir », « avoir l'intention », « estimer », « éventuel », « possible » et d'autres expressions ou énoncés semblables qui indiquent la possibilité selon laquelle certains événements ou résultats ou certaines conditions « peuvent », « pourraient », « devraient », se produiront ou pourront être réalisés.

Les résultats futurs réels pourraient différer considérablement. Rien ne garantit que ces énoncés se révéleront exacts, et les résultats réels ainsi que les événements à venir pourraient être sensiblement différents de ceux prévus dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs reflètent les opinions et les projections à la date à laquelle les énoncés ont été faits et sont fondés sur un certain nombre d’hypothèses et d’estimations qui, bien qu’ils soient jugés raisonnables par Probe Metals, comportent, de par leur nature, des risques, des incertitudes et des éventualités d'ordre commercial, économique, concurrentiel, politique et social. Certain nombre de facteurs, qu’ils soient connus ou non, pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels diffèrent considérablement des résultats, du rendement et des réalisations qui sont ou peuvent être exprimés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs et Probe Metals a formulé des hypothèses et des estimations fondées sur certains facteurs. Ces facteurs sont entre autre : les variations des conditions macroéconomiques en général; les variations sur les marchés des valeurs mobilières et du cours des actions de Probe; les variations des prix au comptant et des prix à terme de l’or, de l’argent, des métaux de base ou de certaines autres marchandises; les variations sur les marchés des devises (comme le taux de change entre le dollar canadien et le dollar américain); les changements dans la législation, l’imposition, les contrôles, la réglementation et au niveau des gouvernements, que ce soit à l’échelle nationale ou locale, et les développements politiques et économiques; les risques et les dangers associés aux activités d’exploration, de mise en valeur et d’exploitation minières (y compris les risques environnementaux, les accidents de travail, les pressions de gisement inhabituelles ou inattendues, les effondrements et les inondations); l’incapacité d’obtenir l’assurance adéquate pour couvrir les risques et les dangers; la présence de lois et de règlements qui peuvent imposer des restrictions sur l’exploitation minière; les relations de travail; les relations avec les communautés locales et les populations autochtones, et leurs revendications; la capacité d’augmentation des coûts liés aux intrants miniers et à la main-d’œuvre; la nature spéculative de l’exploration et de la mise en valeur minières (y compris les risques d’obtenir l’ensemble des permis, des licences et des approbations nécessaires des autorités gouvernementales), et le titre de propriété des avoirs miniers. De plus, Probe Metals peut, dans certaines circonstances, être tenue de payer des frais de non-réalisation ou d’autres frais, ce qui pourrait avoir une incidence défavorable importante sur la situation financière et les résultats d’exploitation de Probe Metals ainsi que sur sa capacité à financer des occasions de croissance et ses activités actuelles. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs ni à l’information prospective contenus dans le présent communiqué. Sauf si la loi l’exige, Probe Metals n’assume aucune responsabilité de mettre à jour les énoncés prospectifs concernant des opinions, des projections ou d’autres facteurs s’ils devaient changer.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence et à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Related Images